Le plan de sauvetage des départements

post image

Source : : Les Echos 12 mars 2018

Le plan de sauvetage des départements pourrait atteindre jusqu’à 600 millions

Le sauvetage des finances départementales devrait coûter entre 300 et 600 millions d’euros par an dans les années à venir. C’est la conclusion du rapport qu’Alain Richard et Dominique Bur ont présenté lundi au gouvernement et aux élus locaux. Ce document très attendu va servir de base à Edouard Philippe pour tenter de mettre fin à la crise des départements les plus plombés par l’augmentation depuis plusieurs années des dépenses sociales, notamment celles liées aux trois allocations individuelles de solidarité (RSA, aides aux handicapés PCH, aides aux personnes âgées APA).

L’Etat qui doit compenser ces dépenses obligatoires n’a pas réussi à le faire depuis l’envolée du chômage. L’Assemblée des départements de France (ADF) chiffre ces dépenses sociales pour 2016 à 18,2 milliards d’euros, et évalue à 9,3 milliards d’euros leur reste à charge. Tout le monde reconnaît que l’Etat ne pourra pas honorer une telle ardoise.

En savoir plus